mardi 25 novembre 2008

je me souviens..

La Fille qui part se souvient d'un beau Brun, d'un regard de braise, d'un charme fou, de ses pitreries, des fou-rires à la naissance de leur quatrième prunelle...
Elle se souvient , plus douloureusement, des joues creuses, des larmes, d'un dernier "bonne journée!" sans baiser...
Elle se souvient du courage fou de ce jour-là..
Un petit bouquet blanc acheté tout à l'heure trône dans la maison et la flamme d'une bougie allumée pour lui danse ,insousciante..

1 commentaire:

jayce a dit…

beau texte pour un souvenir emouvant